Première étape, j’autopartage. Etape suivante, j’éco-conduis !

Actualité publiée le 01/03/2017 | catégorie : Bougez malin

« La route tient une place importante dans la pollution atmosphérique et dans le réchauffement climatique. Aujourd’hui, la voiture particulière représente 60 % des consommations de produits pétroliers du secteur du transport, lui-même étant responsable de 32 % de la consommation d’énergie française.»* 

L’autopartage permet de réduire le nombre de voitures et incite à réduire leur usage. L’éco-conduite, elle, permet de réduire la pollution, d’économiser du carburant (-15% à 20% en moyenne) et de rendre la route plus sûre. En effet, ce comportement réduit le risque d’accident de 10% à 15%.

Pour éco-conduire, six gestes simples à adopter ! 

1. Réduisez le régime moteur
Montez vos rapports de vitesses à bas régime.
Roulez avec des rapports élevés, par exemple à 50 km/h roulez en 4e.

2. Maintenez votre vitesse
Les freinages et accélérations sont très consommateurs de carburant.
Le régulateur de vitesse de certaines voitures Citiz peut vous aider !

3. Anticipez la circulation
Regardez ce qui se passe au loin et gardez bien vos distances.
A l'approche d'un feu ou d'un ralentissement, décèlerez doucement avec le « frein moteur ».
Vous économiserez également du freinage, qui émet des particules fines.

4. A l’arrêt, coupez le moteur
Coupez le moteur au-delà de 20 secondes d'arrêt.
Si la voiture en dispose, utilisez le système automatique « stop & start ».

5. Organisez vos déplacements
Pour éviter les détours ou embouteillages, préparez votre itinéraire.
Equipez-vous d'une carte, utilisez le GPS intégré ou celui de votre smartphone.

6. Et pour finir, roulez moins vite !
Diminuez votre vitesse de 10 km/h : cela réduira la consommation, le risque, le bruit…
et améliorera votre confort !

*Source : http://www.leparisien.fr/environnement/ville-durable/transports-les-chiffres-alarmants-de-la-pollution-automobile-28-04-2015-4731551